Cercle Républicain Edgar Quinet Aristide Briand

Initiatives pour le Désarmement Nucléaire : L’escalade…jusqu’où ?

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Écrit par Paul Quilès

° Ancien ministre de François Mitterand (Défense).
° Président "d'Initiatives pour le Désarmement Nucléaire".
° Président de "Démocraties".
Chaque jour, de nouvelles menaces sont brandies par les dirigeants des grands pays de la planète, dans un climat d’incantation qui rappelle les grandes heures de la Guerre froide.
L’incertitude est la règle, avec des leaders instables, tenant des propos contradictoires, à l’image d’un Trump, qui s’est séparé de 24 de ses collaborateurs en 14 mois, qui menace aujourd’hui d’engager une guerre commerciale et qui veut rompre l’accord nucléaire iranien.

Comité des Tables Rondes humanistes et citoyennes

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Écrit par Roland Monnet

  Rappels : 

1) Colloque Ceyzériat 19 mars 2011
Une voix de la Raison et des droits de la personne humaine :
Sébastien Castellion
(apôtre de la liberté de parole et de conscience religieuse) 
1515-1563
(Accès : Clic sur "brochure Ceyzériat" marge de gauche de la page d'accueil)
 
2) Rencontres culturelles et maçonniques de Balagne: Calvi août 2012
Liberté de conscience; Liberté de parole; Devoir de Parole
(Accès : Clic sur brochure marge de gauche)
 
3 Inauguration de la statue d'Aristide Briand Thoiry 9/12/2012
Aristide Briand, l'Homme d'Etat : libre penseur; laïque ; chef de guerre ; pélerin de la paix
(Accès : Clic sur encart marge de gauche)
 (ou sur Table Ronde en haut de la marge de gauche)

4) Table Ronde Thoiry 17/09/2016
° Paix religieuse = Droit à la liberté de conscience (ONU)
° Paix sociale = Droit du Travail (OIT)
° Paix civile = Droit à l'instruction et à la culture (Unesco)
(Accès : Clic en haut marge de gauche)

5) Table Ronde Monticello 2017 : La paix par le droit et non par la force
L'éternel retour du même : Pasquale Paoli ? Mythe émancipateur ?
 (Accès : Clic sur les 2 brochures dans la marge de gauche)

 

En cours :

5) Déjeuner-débat 15 avril 2018 (25€) Hôtel IBIS Technoparc du Pays de Gex
 Le transhumanisme va-t-il (doit-il) changer "l'humain" ?
 (sur inscriptions préalables :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) 
 
6) Table Ronde Thoiry 16/09/2018 dès 14h30
Stop à la course aux sur-armements
 
 
 
A propos du "Transhumanisme"
 
Déclaration : 
J'attire votre attention sur l'énorme problème de société
que le "transhumanisme" mondialisé à la carte va poser :

     On est à l'aube d'une nouvelle civilisation où l'humain - en l'espèce, l'homme augmenté voire hybride - participera plus du mannequin robotisé que du "roseau pensant"

   

Pamphlet : Transhumanisme ? Debout Dada!

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Écrit par Roland Monnet

 

D'après ce que l'on m'a dit, Dieu a tout créé.

Donc, le transhumanisme aussi !

Alors, ou bien il est con ou bien est-il subclaqué !

La société transhumanisée ne développera que des robots avec des couilles et des nichons ?

La puce introduite dans chaque cerveau répondra à chaque question que la "machine" n'aura même pas à se poser ?

   

Pourquoi parler du "transhumanisme" en loge ?

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Écrit par Milo : tenue du 15.06.2017

 Trois raisons peuvent inciter à parler du transhumanisme en loge : Les Lumières ; Le transhumanisme cherche à améliorer l'homme ; l’implication du GODF.

   

Discours du président Macron à Davos

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Écrit par E.Macron

Dans le cadre du danger pour « l’humain » que représente « l’homme augmenté », fruit de la mondialisation de la course au « transhumanisme », le discours du président Macron à Davos semble fixer des limites générales à l’expansion des  financiarisation et marchandisation de tout… et du reste.

Simples astuces de communication ou réelles intentions de tenter de sortir de la spirale infernale de la mise hors jeu de la civilisation des Lumières au profit de celle « de la concurrence juste et parfaite… il n’y a pas d’autre alternative  » ? On verra !

Roland Monnet

   

Franc Maçon et esprit de géométrie

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Écrit par Antarès

             

Mesurer, comparer pour choisir et décider ? Deux chemins ! 

1)Humaniste et politique 2) Symbolique et initiatique

Néanmoins un seul objectif :

Construire le Temple de l’Humanité

   

Le transhumanisme Des réponses & des questions

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Écrit par Christian Buiron

 

Histoire de l’humanité

L’histoire de l’humanité et son évolution se comprennent avec le temps : le temps d’hier, très long, et le temps d’aujourd’hui, court, très court.

Parvenu à ce stade de la révolution scientifique, la fin de l’histoire de l’homo sapiens approche-t-elle ? Pour laisser place à quelque chose de totalement différent ?

Le transhumanisme, dont nous allons parler, n’est pas une abstraction, une histoire de science-fiction ; il a déjà commencé à façonner l’humanité, discrètement, depuis longtemps. Peut-être que cela ne s’appelait pas Transhumanisme, mais autrement.

   

COMPLOTISME, LES ALIBIS DE LA TERREUR

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Écrit par Pierre-André Taguieff

« Les massacres, chez les humains, ont toujours besoin de justification et de cadres interprétatifs permettant de leur donner un sens. Même les djihadistes recherchent du sens et veulent un monde ordonné où leurs crimes puissent avoir un sens et une valeur de rédemption. »

Pierre-André Taguieff, philosophe et historien des idées 

   

À quelles conditions rééditer aujourd’hui les pamphlets antisémites de Céline?

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Écrit par Duraffour-Taguief

Qui a lu les pamphlets de Céline en connaît la dangereuse virulence. Le talent stylistique, le sens de la formule portent loin, sans euphémisation, la haine et la violence, celles bien évidemment  du racisme et de l’antisémitisme. L’aura littéraire de l’auteur, qui leur confère une force de séduction supplémentaire, ne doit pas oblitérer leur ancrage historique, ni leur caractère propagandiste pleinement assumé par Céline lui-même.

   

Page 1 sur 4